Tolérance zéro ?

Publié le par Frédo45

Alors qu'on nous explique en long, en large et en travers que la tolérance zéro va être appliquée aux casseurs et aux caïds des banlieues, voilà qu'on invite le colonnel Khadafi. Cela fait suite aux visites de Nicolas Sarkozy en Chine, dans uen Algérie miné par un chef d'Etat peu enclin à libérer le pouvoir et à l'adoubement de Vladimir Poutine (on pourrait ajouter la visite d'Hugo Chavez mais celui-ci a pris une bonne claque lors de son référendum constitutionnel, ce qui montre que la Vénézuela a gardé une identité démocrate). Comment peut-on accepter de pardonner au chef d'état lybien qui a permis l'assassinat par la voie terroriste de ressortissants européens et notamment français et qui, il y a peu, encore a fait torturer des infirmières et un médecin heureusement libérés depuis ?
Encore une fois, Nicolas Sarkozy nous montre le fond de sa politique : dur pour les faibles, doux pour les puissants.
Et de se demander si, comme certains rappeurs l'affirmaient, la France n'est pas une p...... ? Je rappelle qu'à l'époque cela n'avait pas manqué de choquer les conservateurs de tout ordre mais il faut bien constater que dans le cas actuel, la France s'est bel et bien prostituer, préférant la signature de marchés juteux plutôt que la défense des Droits de l'Homme.
Enfin, dernier rebondissement : les propos du colonnel Khadafi qui affirme ne pas avoir eu de discussion avec Nicolas Sarkozy sur les Droits de l'Homme, ce dont se targuait le président français. Certains disent que Khadafi est un menteur, je m'étonne qu'ils s'en étonnent aujourd'hui et me demandent dès lors quel est son intérêt à emntir sur ce sujet.


http://societron.forumparfait.com/post597.html#597

Publié dans Etranger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article