Sectes légitimées ???

Publié le par Frédo45

Suite aux propos d'Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, dans VSD expliquant que les sectes étaient un "non-problème" en France, avant de nier la véracité de ces propos, la polémique est née. Certains, à gauche comme à droite, s'offusquent devant une telle désinvolture face à un problème qui touche au plus profond d'elles-mêmes les familles, les déintégrant en menant à l'isolement le plus total les adeptes. Jean-Pierre Raffarin va même à rappeler que s'exprimer, c'ets un métier, taclant ainsi l'une des têtes pensantes (malpensantes ?) qui côtoient l'actuel chef de l'Etat. D'autres, comme l'église de la Scientologie, prennent acte de ces déclarations et se satisfont d'une ouverture qui va dans le bon sens, ou plutôt le sens qui les arrange. 
sciento.png
Ces propos, au-delà de leur portée et de la polémique qu'ils engendrent, nous oblige à une plus grande vigilance car, qu'ils soient vrais ou pas, ils ont déclenché une polémique et remis au goût du jour une question : la Scientologie doit-elle être considérée comme une secte ou une religion ? Et faudra-t-il un jour la légitimer ? 

Pour vous faire une idée, je vous propose cette vidéo où l'on voit Tom Cruise demander à un public acquis à sa cause s'il faut nettoyer ce monde. La réponse est sans équivoque :

http://www.youtube.com/watch?v=5cS3BFiGwgE&eurl=http://www.liberation.fr/actualite/politiques/311175.FR.php

Restons vigilant et apprêtons-nous à combattre toute action légitimant le courant sectaire (qui n'a jamais aussi bien porté son nom qu'avec l'Eglise de la Scientologie). Ayons un réflexe citoyen car toute inflexion de l'opinion publique favorisera l'acceptation comme religion de la Scientologie.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=36278

http://debattons.forumsactifs.com/societe-francaise-f6/les-sectes-en-france-t92.htm

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/311175.FR.php

http://societron.forumparfait.com/post645.html#645

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article