Désertification et consultation

Publié le par Frédo45

Désertification et consultation
Désertification et consultation

A l'heure où les médecins demandent une revalorisation de la consultation, ne serait-il pas opportun de l'attribuer en priorité aux zones rurales souffrant de la désertification médicale ?

Le bon sens prévaudra-t-il un jour dans notre société ? Il faut continuer à le croire même s'il est vrai que le temps paraît long en attendant ce jour...

En effet, la hausse de la consultation, notamment pour les médecins généralistes, est justifiée. Puisqu'ils doivent appliquer le tiers-payant, il est légitime que les médecins demandent une compensation face à cette adaptation. C'est d'autant plus vrai que nous commençons en France à manquer de généralistes principalement dans les zones rurales. Les spécialistes les ont depuis longtemps quittées...

Mais que fait-on pour changer la donne ? Bien qu'ils déclarent toujours vouloir défendre la ruralité, les élus, en majorité inféodés à la pensée libérale (finalement la seule pensée unique que l'on puisse déceler en France), la trahissent régulièrement. Votant à l'Assemblée ou au Parlement Européen, des directives toujours plus austères provoquant la désertion des administrations (tribunaux, bureaux de poste et hôpitaux en tête), ils reviennent rassurer le "cul-terreux" sur leur volonté de défendre le territoire sur lequel ils ont été élus. J'ai encore une fois pu le constater lors des manifestations contre la fermeture de la maternité de Pithiviers : tous sont venus la défendre, même les proches du gouvernement actuel, même ceux qui militent pour une réduction du nombre de fonctionnaires et pour la baisse du train de vie de l'état !!! Sans aucun scrupule.

Finalement, pour eux, la ruralité n'est qu'un argument de vente, un outil de communication politique. Pourtant, il serait pertinent de négocier une hausse des consultations (en même temps qu'une limitation drastique des dépassement d'honoraires) prioritairement sur des zones préalablement définies (les ZRR : Zones de Revitalisation Rurale par exemple - elles ne servent pas à grand-chose pour le moment, autant leur donner une fonction). Quel meilleur moyen d'inciter des praticiens à s'installer loin des métropoles ?

Non, on va finalement augmenter les consultations sans discernement, par simple calcul électoraliste et tout continuera comme avant, de mal en pis.

Crédits photo : Pixabay

Publié dans Education-Santé, Ruralité

Commenter cet article