Une visite très "people".

Publié le par Frédo45

Un petit séjour en Angleterre, une mise en avant des atouts de sa très charmante femme. Voilà la stratégie décidé par l'Elysée pour permettre une remontée dans les sondages de notre actuel président de la république. Il aura suffi que Madame Bruni-Sarkozy fasse une révérence, arbore un délicieux tailleur et se fasse aimer des Britanniques pour que Nicolas Sarkozy regagne 3 à 4 points dans les sondages. Les médias avaient pourtant assuré qu'ils ne se laisseraient plus prendre à ce petit jeu de l'habile communication mais encore une fois, ils ont abondé dans le sens d'une mise en valeur de la forme au détriment du fond. Car que peut-on retenir de ce voyage "princier" ? La question turque, par exemple, n'a pas été abordée. Elle oppose pourtant les deux pays : le Royaume-Uni est favorable à l'entrée de ce pays dans l'Union Européenne alors que le président Sarkozy a clairement exprimé son désaccord quant à cette solution durant la campagne présidentielle.
Par ailleurs, pour faire plaisir aux Anglais et à leur allié américain, et pour s'engager dans une démarche atlantiste de plus en plus visible, le président de la République a décidé d'augmenter le contingent français en Afghanistan. Cela a sucité des réactions mais l'opinion, elle, est tellement éloignée des préoccupations géopolitiques que Nicolas Sarkozy ne risquait pas de voir ainsi sa popularité s'étioler.
En somme, nous avons eu droit à une visite à Londres très "people".

http://societron.forumparfait.com/post662.html?sid=816bb196546ebf731566489e4fb2c8fc#662

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article